SEO: 5 trucs à savoir

SEO: Search Engine Optimization

L’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO (Search Engine Optimization), constitue un enjeu préoccupant pour plusieurs de mes clients. Pour eux, l’achat de publicité en ligne ne suffit pas, avec raison. «Comment améliorer le ranking de mon site web?», me demande-t-on fréquemment.

Voici 5 trucs pour améliorer le SEO de votre site web.

1. Créer du contenu pertinent

Google est une agence de publicité qui vend les utilisateurs de ses outils à ses annonceurs. Plus les requêtes effectuées par les internautes leur donnent satisfaction, plus il est facile pour Google de vendre de la publicité aux annonceurs. Pour que ce modèle d’affaires réussisse, il est important que l’on y retrouve le contenu recherché. Pour cette raison, Google favorise les sites offrant un contenu pertinent et de qualité dans son indexation.

Mine de rien, il s’agit d’une source d’avantages distinctifs pour votre PME: il s’agit d’une façon de se démarquer de sa compétition et de se positionner comme les experts dans votre domaine.

2. Optimisez vos balises titre, description et d’entête

Google accorde une grande importance à la balise TITRE de chacune des pages de votre site, que ce soit un blogue ou non. Chacune d’elles doit avoir un titre qui lui est propre et qui contient un mot-clé ou une expression-clé qui est utilisée par ceux qui vous cherchent dans Google.

Pour ce faire, identifiez le champ titre dans le formulaire de création de contenu de votre site web. La balise Titre s’affiche dans les résultats de recherche en bleu et elle est cliquable. À titre d’exemple, j’ai fait une recherche simple avec le mot-clé «coiffure», et j’ai obtenu plusieurs résultats dont celui-ci:

balise titre réussie SEO

Notez que Google accorde seulement 60 caractères pour afficher la balise Titre.  Le cas ci-dessus présente une balise conforme.

Deuxième élément important ici: n’oubliez pas de remplir le champ de description, aussi nommé META DESCRIPTION. Google accorde également de l’importance à cette balise qu’il affiche sous le lien du site web, comme dans l’exemple ci-dessus. On vous accorde 160 caractères pour vendre votre proposition de valeur, soyez concis, punchés et n’oubliez pas d’utiliser votre mot-clé. Dans ce cas-ci, les trois petits points à la fin du texte nous indique que la balise est trop longue. Une partie n’est donc pas divulguée. On ne sait donc pas pourquoi on s’y dirige!

entête pour Google SEOEnfin, n’hésitez pas à utiliser les balises header, ou d’entête, dans le corps de vos textes. Vous les trouverez le plus souvent dans le formulaire de création sous TITRE 1, TITRE 2, etc, comme dans l’image à gauche.

Plusieurs de mes clients utilisent les tailles de police pour indiquer aux lecteurs qu’il s’agit d’un titre plutôt que d’utiliser ces fonctions. C’est une erreur, car Google s’attend à voir le mot-clé dans le titre de la page, dans la description ET dans les entêtes du texte. Or, si vous n’utilisez pas la fonction d’entête, il est impossible pour le moteur de recherche de savoir qu’il s’agisse bien d’un titre ou d’un sous-titre.

3. Optimisez les images

Google examine les photos que vous publiez. Malheureusement, plusieurs d’entre vous omettez deux opérations importantes: attribuer un nom à votre fichier, ce qui implique de renommer la photo que vous avez acheté ou que vous avez téléchargé de votre appareil photo: 3736637.jpg ne constitue pas un nom d’image valable aux yeux de Google.

Plus important encore, il faut remplir la balise TEXTE ALTERNATIF dans le formulaire d’insertion d’une image. Ce champ permet d’afficher une courte description de l’image, en cas où il est impossible de l’afficher.

4. Utilisez les médias sociaux

Bien que les médias sociaux comptent peu pour le ranking, ils s’avèrent importants pour générer un trafic vers votre site. L’équation est facile; rappelons-nous que Google accorde de l’importance au contenu qui apparaît pertinent aux yeux des utilisateurs. Ainsi, plus une page ou un article sera partagé dans les médias sociaux, plus il sera lu, et plus Google jugera qu’il est pertinent. Résultat: votre indicateur de popularité augmentera et votre indexation sera favorisée.

5. Optimisez votre site pour les téléphones intelligents

De plus en plus de personnes utilisent leur téléphone intelligent pour naviguer. Ma femme, par exemple, n’a pas d’ordinateur. Elle effectue toutes ses recherches et son magasinage en ligne par le biais de son téléphone intelligent. Et elle n’est pas la seule; de plus en plus de gens utilisent désormais leur téléphone ou leur tablette dans leur processus de consommation, du moins en France, selon cette étude de Google-Ipsos.

Évidemment, Google a réagit à cette nouvelle façon de magasiner: depuis le printemps 2015, les sites web n’étant pas optimisé pour les téléphones intelligents sont punis dans l’indexation de Google. Il devient donc essentiel que vous rendiez votre site lisible pour les mobiles. Pour ce faire, il est possible que vous ayez à demander à votre concepteur de site de le modifier, voire de le refaire.

Pour tester si votre site est optimisé pour les mobiles, cliquez Test de compatibilité mobile, offert gratuitement par Google.

Pour conclure sur ce sujet, l’algorithme d’indexation de Google, ou PageRank, est beaucoup plus complexe que ces 5 trucs. En vérité, Google ne fait pas qu’indexer des sites, il les trie et les classifie en fonction de nombreux critères, principalement celui de la popularité d’un site, puis il attribue à chacun un score entre 0 et 10 (10 étant excellent). Les variables utilisées ainsi que leur pondération changent fréquemment. Dans ce contexte, optimiser les moteurs de recherche demande souvent du temps puisque rien n’est définitif. Soyez patients et rigoureux!

Cet article vous a-t-il été utile? Laissez-le moi savoir et partagez-le !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s